Élève Intellectuellement Précoce EIP! Le connaître

In Mieux se connaître - Pilier 1 by Ismail SadkyLeave a Comment

Synthèse d’une conférence de  Jean-François Laurent , son site , clique ici

Un texte écrit par Laurence Avy , enseignante en mathématique du Lycée la Mache , Lyon 69008.

On compte 4 à 5% d’EIP dans la population. On suppose qu’ils sont en fait 10% (diagnostique insuffisant).

Tous les conseils donnés ici vont aider les EIP, mais aussi les autres élèves.

Le plus important: DONNER CONFIANCE

Dans notre système, on parle généralement de ce qui ne va pas (une étude a montré que les livrets scolaires contiennent 85% d’appréciations neutres et négatives…)

Le mode de fonctionnement des EIP :

fonctionnement des EIP

Enfant : il parlera soit en avance ou avec du retard mais parlera tout de suite bien. Le vocabulaire est souvent décalé.

Ils ont des passions (astronomie, dinosaures,…) très envahissantes.

A l’école, ils bougent beaucoup, sont rêveurs et perçoivent très fortement les sentiments des autres.

Les parents ne mettent jamais en avant la précocité de  leur enfant. Cela ne va « rime » pas avec une facilité à l’école. Et si un enfant est EIP,  un des deux parents l’est aussi. Il faut donc en avoir conscience et être vigilant lors des entretiens parents car les parents vont certainement revivre leurs propres blessures avec l’école. Les parents vont souvent être parents délégués.

 

Fréquemment, le jeune ne travaille que si le relationnel est bon avec le professeur. Si ce n’est pas le cas, il préférera ne rien faire et avoir un zéro, car il dominera son travail et ne vivra plus l’injustice : « je n’ai rien fait donc j’ai eu zéro, c’est normal ». Cela donne l’impression d’avoir le contrôle de la situation.

L’enfant précoce a peur de la note injuste.

Ces jeunes sont souvent délégués de classe. Ils ne supportent pas l’injustice, donc ils seront les premiers à se lever et à protester en cas de punition collective.

 

Les enfants précoces sont souvent des « geeks » (joueurs en réseau). La vie est plus simple dans le monde virtuel.

EIP geek

 

Ils ont souvent des problèmes d’organisation.

Utiliser les outils modernes (pourquoi colorier une carte quand il sait qu’on peut voir tout en détails sur google earth…)

Accepter qu’ils fassent autre chose en classe (dessiner, bouger,…) Souvent, cela les aide à se concentrer. Ils peuvent faire autre chose, sauf du bruit !

Ils ont besoin de rituels.

Et un grand besoin de reconnaissance positive.

 

Il faut sanctionner et ne pas punir.

ETAPES DE LA SANCTION :

  • Exprimer les faits (chacun les expose si pb entre deux jeunes)
  • Ensuite, on exprime les ressentis (avec du « JE » et pas du « TU »)
  • On (re)donne la règle et dire en quoi elle est utile
  • Donner d’autres possibles (comment tu aurais pu faire autrement ?)
  • De quoi as –tu et ais-je besoin pour être bien ? (de calme, …)

 

Punition : Colle – refaire des exos – être isoler – … A Eviter

Cela peut provoquer de l’anxiété et de la violence.

Ils ont du mal à gérer et à exprimer leurs émotions.

Pour la gestion des émotions : lire Isabelle Filliozat – L’intelligence du cœur.

 

Leave a Comment